Menü Galerie Le Bunker Femmes 2000
Galerie Le Bunker

Horaires d'ouverture lors des expositions

du mercredi au vendredi de 14h15 - 17h15,
le samedi de 10h15 - 17h15,
le dimanche de 10h15 - 13h15
et sur rendez-vous au 077 420 8 240

EN SAVOIR PLUS SUR LES ARTISTES

Détails sur l'artiste

Caroline Ferrara sculpture verre-métal
Artiste née à Genève, Caroline Ferrara propose une approche étonnante du verre, un
matériau qui, entre ses mains, évolue sans cesse et dont elle façonne la matière au gré
de ses expérimentations.

Elle éprouve une fascination toute particulière pour ces montagnes de feu et joue avec
la force brute de la lave, tempérée par le jeu de lumière du verre, cherchant lʼharmonie
entre émotion et esthétique. Surprenante et puissante, son oeuvre nous emmène avec
légèreté et fragilité dans un monde géologique fait de failles et dʼaspérités, tout en
nous laissant libres dans notre ressenti et notre interprétation.

La combinaison de matériaux hétérogènes dans la fabrication de son verre est au cœur
de sa pratique artistique. Elle sʼéloigne de lʼart verrier traditionnel, sondant
inlassablement et rigoureusement les composants du verre afin de le rendre le plus
proche possible de la lave tout en conservant sa transparence.

Léa Herbeth, Art Curator

Détails sur l'artiste

Pierre-Bernard Despland peinture
Pierre-Bernard Despland est né dans une saison crépusculaire, à ce moment du flamboiement de l’automne où se prépare le bivouac de l’hiver. En novembre la lumière se fait précieuse et son effleurement oblique transcende le paysage et invite au retrait.

A ce tempérament d’artiste, la peinture s’impose tardivement, après qu’il s’est longuement essayé à d’autres facettes créatives. Le langage pictural s’élabore au fil des expériences de vie et il fait sien le mot de Zao Wou-ki « Ce qui est abstrait pour vous est réel pour moi ». Avant la peinture, il y a eu l’écriture et son élan dans l’espace. De l’aisance à tracer des lettres d’un trait d’encre de chine, PBD est naturellement passé à la toile et au pinceau, fasciné par les récits de Fabienne Verdier. La peinture devient aussi, dans l’agitation du monde, un appel à l’aventure intérieure, un espace de protection et de silence en contrepoint du rythme trépidant qu’impose une vie de chef d’entreprise.

On trouve un apaisement au crissement du pinceau sur son support de toile et un approfondissement du souffle de vie à laisser surgir l’image rêvée dans cet espace temps un peu hypnotique et solitaire qui précède toute création artistique. Contraint par le travail à la communication rapide et à l’intensité des réseaux, l’homo economicus trouve dans le geste de peindre un équilibre nécessaire. Si l’homme jeune a choisi les chiffres qu’il manie en chef d’orchestre, l’homme mûr, lorsqu’il se retire dans son atelier, se tourne vers sa nature profonde. En relation étroite avec un inconscient générationnel, il exprime son lien aux ancêtres et à la terre par le biais d’abstractions qui narrent des paysages. Comme Zao Wou-ki, PBD déclare que peindre, c’est raconter le frémissement de la feuille ou le chant du vent sur les rochers...

Lucienne Roethlisberger

Détails sur l'artiste

Oxychromies...

Détails sur l'artiste

…ChromAnomies

Exposition

Exposition actuelle

Prévue du 20 mars au 11 avril 2021

Oxychromies... -
…ChromAnomies -

Vernissage en présence des artistes : prévu le vendredi 19 mars à 18h30

en respectant les règles qu’impose la covid 19


Précédemment exposés

Découvrez ici l'historique des expositions de la Galerie Le Bunker

Facebook de la Galerie Le Bunker